anachroniques (le livre)

C’est son jeu favori, saisir le moment exact de la haute mer et le crier par-dessus le rugissement des déferlantes. Plus petite, Ana pensait qu’il suffisait d’attendre la septième vague, celle qui monte plus haut que toutes les autres. Elle cherchait par-delà les brisants le gonflement de son dos énorme, pour la suivre des yeux jusqu’à ce qu’elle explose en écume à ses pieds, bousculant la laisse de haute mer. Mais le reflux arrivait toujours avant qu’elle ne soit sûre de l’avoir vue.

Maintenant… elle ne compte plus sur les caprices des vagues. Elle guette ailleurs le basculement de la marée, un frémissement du vent, une modulation dans la criaillerie des sternes ou l’appel furieux des goélands, un changement infime de la lumière. Elle s’étend sur les galets, face au ciel, ferme les yeux, le corps tout entier à l’écoute de la respiration profonde de l’océan, attend que le monde lui fasse signe.

Mais les signes arrivent toujours un peu trop tard. Ainsi le temps un jour sans crier gare cessera de couler en elle. Ce qu’elle attend, ce qu’elle guette matin après matin dans son miroir, adviendra de façon aussi certaine et insaisissable que le reflux vient après le flot. Le diadème de Naoun se posera sur son front, et le vent du sud emportera sa mère, embarquée pour son dernier voyage vers l’au-delà de l’horizon, avec dans son sillage un cortège d’oiseaux criards.



anachroniques 
est un livre non publié, classé au catalogue des invendables.

Si vous désirez malgré tout le lire, l’auteur peut vous le faire parvenir sur simple demande, dans le format numérique de votre choix (PDF, mobi, epub…)

Merci d’utiliser le formulaire de contact.

Publicités